DaidoTokyo, Moriyama à la fondation Cartier

Prise dans une frénésie commerciale, d’expositions en livres chaque jour plus nombreux, de produits dérivés en print shows, l’œuvre indéniable de Moriyama

Publicités

D’expositions en livres chaque jour plus nombreux, de produits dérivés en print shows, l’œuvre indéniable de Moriyama, pris dans une frénésie commerciale, semble de plus en plus se dissoudre dans une médiocrité mercantile alimentée par sa frénésie d’images.

Hélas, une visite à l’exposition Daido Tokyo par Daido Moriyama à la fondation Cartier vient confirmer ce sentiment.

IMG_20160319_151857.jpg

En effet, un pêle-mêle décoratif de tirages grand format avec des images couleur sans relief ni profondeur fait ici office d’exposition qu’un accrochage stérile échoue à mettre en valeur (était-ce possible?) . Bref, c’est une déception pour ceux qui attendent encore quelque chose des expositions du photographe japonais.

Heureusement qu’une bonne surprise nous attend au rez-de-chaussée atténuant quelque peu la déception.

momo

Ainsi, à partir d’images récentes caractéristiques du style Moriyama, n&b sale et hyper contrasté à la recherche de signes cohérents dans un empire du chaos, sont présentées des projections vidéo de ses photographies, deux par deux et côte à côte sur deux grands écrans.

Avec un montage dynamique et des juxtapositions judicieuses cette projection rappelle heureusement que malgré son exploitation outrancière le talent du vieux photographe ne semble pas encore tout à fait dévitalisé.

momo1

Exposition Daido Tokyo par Daido Moriyama jusqu’au 5 juin

Le site de la fondation Cartier www.fondation.cartier.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s